Salade tiède de pommes de terre aux algues, câpres et citron

Préparation : 25mn

Cuisson : 15 à 20mn

Pour 3 à 4 personnes

1kg de pommes de terre

5cl d’huile de colza

1 citron (jus et zeste)

1cs de tamari

1 petit oignon

1 échalote

1cs bombée d’algues déshydratées en paillettes (dulse, wakamé, nori…)

30g de câpres

1 petit bouquet de persil frais

Sel complet ou gomasio

Pelez les pommes de terre, puis coupez-les en petits dés. Faites-les cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres.

Pendant ce temps, préparez l’assaisonnement : dans un petit bol, mélangez l’huile de colza, le zeste et le jus du citron ainsi que le tamari.

Placez les pommes de terre encore chaudes dans un saladier, puis ajoutez l’oignon et l’échalote émincés, les paillettes d’algues, les câpres et le persil haché. Salez si besoin ou agrémentez de gomasio.

Dégustez cette salade tiède.

Super bonne recette, toute simple, facile à réaliser – la photo n’est pas terrible…

Source : Slowly veggie N° 1 (mars-avril 2016)

Publicités

Tofufish (and chips)

Tofufish :

2cs de mélange d’algues en paillettes

2cs de tamari

4 blocs de 125g de tofu ferme

100g de farine d’épeautre

50g de polenta

20cl de bière vegan (voire moins)

2 feuilles de nori

Huile végétale spéciale cuisson (tournesol !)

Featured image

Dans un plat, mélanger les algues en paillettes et le tamari avec de l’eau chaude (j’ai oublié l’eau chaude…). Y faire mariner le tofu pendant 1 heure (j’ai laissé plus). Bien éponger le tofu dans du papier absorbant.

Dans un bol, mélanger la farine d’épeautre et la polenta. Y verser la bière vegan en mélangeant au fouet afin d’obtenir une pâte lisse et épaisse – veillez bien à laisser la pâte rester épaisse, je trouve que 20cl, c’est trop liquide.

Couper les feuilles d’algues nori en deux et recouvrir chaque bloc de tofu à l’aide d’une demi-feuille humidifiée. La faire bien adhérer au tofu et en couper l’excédent.

Faire chauffer un fond d’huile dans une grande poêle, tremper les blocs de tofu dans la pâte et faire frire quelques minutes de chaque côté, pour que l’extérieur soit doré.

Servir avec la sauce tartare, des frites maison cuites au four et des petits pois cuits à la vapeur.

J’ai servi avec des potatoes au four : couper les pommes de terre en 4 dans le sens de la longueur, les faire préchauffer à la vapeur. Dans une grande boîte en plastique avec un couvercle, verser de l’huile et diverses épices et herbes (muscade, paprika, mélange à grillades, curcuma, etc), mettre les pommes de terre dedans et bien secouer afin de toutes les imprégner. Les passer au four à 200°. Mes filles en raffolent.

J’ai servi des petits pois cuits à la casserole avec un bouillon cube.

La sauce tartare : je n’ai pas suivi la recette parce que j’avais oublié d’acheter du tofu supplémentaire. J’ai donc pris de la moutarde forte, de la crème de soja, des cornichons que j’ai passés à l’éminceur avec ce qui me restait de câpres. C’était très bon comme ça.

Conclusion : un excellent plat qui a plu à tout le monde ! On en refera régulièrement. Par par temps caniculaire, par contre, j’étais vraiment ravagée de tenter ça en cuisine par cette chaleur.

Source : 25 plats vegan par Marie Laforêt