Tempeh aux oignons et brocolis

Pour 2 personnes

Note : 4/5

Préparation : 15mn

Cuisson : 20-25mn

IMG_20160531_210710

2 blocs de tempeh

2 ou 3 oignons jaunes

1 brocoli ou 2 selon les appétits (je n’en ai utilisé qu’un)

4cs de sauce soja

4 gousses d’ail

Huile d’olive

Couper le brocoli en petits bouquets et le faire cuire 20mn à la vapeur.

Dans une poêle huilée, faire revenir l’oignon et l’ail émincés dans un peu d’eau. Ajouter la sauce soja, couvrir et laisser cuire à l’étouffée 5mn.

Découpez le tempeh en cubes et ajoutez-le dans la poêle. Laissez cuire 10mn en rajoutant un peu d’eau si besoin est.Ajoutez le brocoli à la préparation, rajoutez un peu d’huile et laissez revenir quelques minutes.

Servir le tout avec des graines germées ou de la salade (sur la photo : graines germées à l’alfafa).

Cette recette m’a surprise. Je l’avais depuis longtemps et j’ai failli la jeter, avant de me raviser et de l’essayer au moins une fois. Et c’était meilleur que je l’aurais cru, moins « régime » – même si j’ai quelque peu modifié la recette originale. Bon, ce n’est pas gastronomique, mais un bon petit repas du soir quand le mois de juin est beaucoup plus humide et frais qu’il ne le devrait !

 

Risotto au brocoli

Préparation : Environ 20mn

Pour 2 personnes

250g de brocoli

100g de tofu fumé

200g de riz arborio

1 oignon

1 gousse d’ail

Huile d’olive

100ml de vin blanc sec

150cl de bouillon de légumes

50g de parmesan végétal

Nettoyer le brocoli et prélever les fleurettes. Blanchir durant 4mn dans un grand volume d’eau bouillante salée. Egoutter et réserver.

Dans un faitout, faire chauffer un fond d’huile d’olive et y faire revenir l’oignon et l’ail préalablement émincés. Ajouter le riz sec, bien mélanger afin que le riz soit enveloppé d’huile et d’oignons. Verser tout le vin blanc, mélanger et laisser réduire un peu.

Ensuite, ajouter une louche de bouillon, mélanger et laisser le riz absorber le liquide. Renouveler l’opération durant 18mn précisément.

Plus tard, couper le feu, ajouter les dés de tofu, les brocolis et le parmesan végétal râpé. Mélanger délicatement et laisser à couvert durant 2mn hors du feu.

Servir immédiatement.

Source : Alternatives végétariennes N°119 – printemps 2015 (Sébastien Kardinal)

Mijotés d’azukis à l’indienne

Pour 2 à 3 personnes

250g de flocons azukis (ou de riz ou riz complet)

200g de tomates concassées

50g de fleurettes de brocolis

50g de fleurettes de chou-fleur (ou 1 ou 2 pommes de terre à la place des fleurettes)

1 poignée de pois chiches cuits

1 oignon jaune

40g de noix de cajou (ou cacahuètes)

1cs de pâte de gingembre ou 1cc de gingembre moulu

1cs d’huile de sésame toasté

1cc de sucre de canne blond

1cc de curry fort moulu

1cc de cumin moulu

1cc de graines de fenugrec moulues (ou de fenouil)

1cc de coriandre moulue

1/2cc de curcuma moulu

1/4cc de piment moulu

1cs de coco râpée

Sel marin au goût

Feuilles de coriandre ciselées (ou persil plat)

Graines de sésame complet

Faire gonfler les flocons d’azukis en les recouvrant d’eau pure (de source ou filtrée) puis vider le surplus d’eau de trempage, rincer et égoutter soigneusement.

Dans un wok huilé, faire chauffer toutes les épices ensemble quelques minutes en remuant régulièrement puis incorporer l’oignon préalablement épluché et taillé en fines rondelles et la pâte de gingembre.

Incorporer les noix de cajou concassées grossièrement au casse-noix. Les enrober avec les épices et les laisser griller 2 à 3mn.

Ajouter le sucre puis les flocons. Poursuivre la cuisson 3mn en amalgamant avec les épices doucement grillées.

Ajouter les fleurettes de chou-fleur et brocolis (rincées et séchées), la poignée de pois chiches, puis incorporer les tomates concassées. Remuer intimement et laisser cuire quelques minutes à feu doux.

Rectifier l’assaisonnement si nécessaire et saler à votre convenance.

Servir bien chaud avec un peu de coco râpée, quelques feuilles de coriandre fraîchement ciselées et une cuillère de graines de sésame.

Options : à défaut de flocons d’azukis, remplacer par des flocons de riz ou du riz complet. De même, opter pour 1 à 2 pommes de terre au lieu des fleurettes de chou-fleur et brocolis.

Source : Alternatives végétariennes N°115 mars-avril-mai 2014

Wok aux protéines de soja et aux petits légumes

Pour 4 personnes

500g de nouilles asiatiques frisées sans oeufs (j’ai pris des nouilles soba)

1cs de miso d’orge

60g de protéines de soja texturées taillées en allumettes (j’ai pris des grosses)

200g de brocolis en fleurettes (= 1 brocoli)

2 feuilles de kale (j’en ai mis 5 ou 6, du vert et du rouge, ça diminue beaucoup à la cuisson)

1 oignon

2cs d’huile de sésame toasté (j’ai pris du bon vieux tournesol)

1cs d’huile de tournesol

2 gousses d’ail émincées

2cs de tamari

2cc de graines de sésame complet

 Featured image

Cuire les nouilles soba à l’eau bouillante/couvrir les nouilles sans oeufs d’eau bouillante dans un saladier et laisser ramollir 5 à 10mn. Egoutter et réserver au chaud.

Dans un bol, mélanger le miso avec de l’eau bouillante et y faire réhydrater les protéines de soja texturées pendant 5 à 10mn. Egoutter et réserver.

Emincer le brocoli.

Retirer les tiges des feuilles de kale et émincer en fines lanières. 

Emincer l’oignon en fines lamelles. 

Dans un wok (ou, à défaut, une sauteuse), faire chauffer les huiles à feu vif, ajouter l’ail puis l’oignon, les protéines de soja égouttées, le brocoli et le kale émincés. Faire sauter quelques minutes, ajouter le tamari. Servir avec les nouilles chaudes et parsemer de graines de sésame.

OU, comme j’ai fait : dans une sauteuse, j’ai fait revenir l’ail puis l’oignon, j’ai ajouté les protéines de soja égouttées, ajouter un peu de vinaigre de riz, du tamari et une bonne cuillérée de sucre roux afin d’obtenir une sauce salée/sucrée (adapter les quantités selon le goût). Puis ajouter les légumes et les faire revenir. Servir avec les pâtes et parsemer de graines de sésame.

J’ai fait ceci parce que j’ai remarqué que les recettes de Marie Laforêt ne sont pas très relevées et je savais que ma petite famille allait réclamer du plus goûteux. Ca a marché, c’était une très bonne sauce qui allait parfaitement avec le plat. Elle se sentait juste assez pour relever le plat, mais pas assez pour empêcher d’apprécier le goût des légumes.

Source : 25 assiettes vegan de Marie Laforêt

Salade de pousses de haricots mungo aux brocolis

Pour 4 personnes

Préparation : 10mn

Cuisson: 10mn

1 brocoli

300g de pousses de haricots mungo

Pour la sauce :

2 citrons

2cs d’huile d’olive

1cc d’huile de sésame

1cc de sauce soja

Lavez le brocoli et détachez les bouquets. Faites-les cuire 10mn à la vapeur. Laissez refroidir.

Préparez la sauce. Râpez finement le zeste d’un citron et réservez-le. Pressez les deux citrons. Dans un bol, mélangez le jus de citron avec les huiles et la sauce soja.

Dans un grand saladier, déposez les fleurettes de brocoli et les pousses de haricots mungo. Versez la sauce et mélangez. Parsemez de zeste de citron et servez aussitôt.