Wok aux protéines de soja et aux petits légumes

Pour 4 personnes

500g de nouilles asiatiques frisées sans oeufs (j’ai pris des nouilles soba)

1cs de miso d’orge

60g de protéines de soja texturées taillées en allumettes (j’ai pris des grosses)

200g de brocolis en fleurettes (= 1 brocoli)

2 feuilles de kale (j’en ai mis 5 ou 6, du vert et du rouge, ça diminue beaucoup à la cuisson)

1 oignon

2cs d’huile de sésame toasté (j’ai pris du bon vieux tournesol)

1cs d’huile de tournesol

2 gousses d’ail émincées

2cs de tamari

2cc de graines de sésame complet

 Featured image

Cuire les nouilles soba à l’eau bouillante/couvrir les nouilles sans oeufs d’eau bouillante dans un saladier et laisser ramollir 5 à 10mn. Egoutter et réserver au chaud.

Dans un bol, mélanger le miso avec de l’eau bouillante et y faire réhydrater les protéines de soja texturées pendant 5 à 10mn. Egoutter et réserver.

Emincer le brocoli.

Retirer les tiges des feuilles de kale et émincer en fines lanières. 

Emincer l’oignon en fines lamelles. 

Dans un wok (ou, à défaut, une sauteuse), faire chauffer les huiles à feu vif, ajouter l’ail puis l’oignon, les protéines de soja égouttées, le brocoli et le kale émincés. Faire sauter quelques minutes, ajouter le tamari. Servir avec les nouilles chaudes et parsemer de graines de sésame.

OU, comme j’ai fait : dans une sauteuse, j’ai fait revenir l’ail puis l’oignon, j’ai ajouté les protéines de soja égouttées, ajouter un peu de vinaigre de riz, du tamari et une bonne cuillérée de sucre roux afin d’obtenir une sauce salée/sucrée (adapter les quantités selon le goût). Puis ajouter les légumes et les faire revenir. Servir avec les pâtes et parsemer de graines de sésame.

J’ai fait ceci parce que j’ai remarqué que les recettes de Marie Laforêt ne sont pas très relevées et je savais que ma petite famille allait réclamer du plus goûteux. Ca a marché, c’était une très bonne sauce qui allait parfaitement avec le plat. Elle se sentait juste assez pour relever le plat, mais pas assez pour empêcher d’apprécier le goût des légumes.

Source : 25 assiettes vegan de Marie Laforêt

Hachis parmentier végétal à ma façon

Rendons à César ce qui est à César, ma source d’inspiration est la recette d’Alex que j’ai trouvée ici : clic ! et que j’entendais au départ respecter à la lettre…

Seulement, la bonne vieille habitude de ne pas respecter les recettes à la lettre m’est revenue.

Donc, les ingrédients : 

– 100g de lentilles vertes

– 80g de grosses protéines de soja texturées 

– 1 bouillon cube de légumes

– environ 700g de pommes de terre à chair tendre 

– 1cs d’huile d’olive

– 1cs de margarine végétale

– 3 gousses d’ail

– 1 oignon

– 1 carotte

– 1 petit pot de sauce tomate au basilic (200g)

– 1 briquette et demie de crème de soja environ

– sel, poivre du moulin, muscade

– facultatif : un verre de vin rouge

Faites tremper les protéines de soja texturées dans un saladier bien rempli d’eau tiède jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Faites cuire les lentilles et la carotte coupée en rondelles avec le bouillon cube.

Epluchez les pommes de terre, lavez-les et faites-les cuire à la vapeur.

Une fois les protéines de soja ramollies, les rajouter aux lentilles et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les légumes soient tendres. Jetez l’eau de cuisson (ou arrosez les plantes avec quand elle sera froide, ça les nourrira).

Dans une grosse poêle, verser l’huile d’olive et la margarine végétale et faites chauffer. Emincez les gousses d’ail et l’oignon et faites-les dorer dedans. Une fois qu’ils ont pris une belle couleur, ajoutez-leur la sauce tomate puis le mélange protéines/lentilles/carotte. Assaisonnez avec du sel et du poivre – je pense que ça pourrait être bien d’ajouter un verre de vin rouge, surtout que plus il y aura de sauce, meilleur le hachis sera (c’est que les protéines ont tendance à boire !). Laissez mijoter un peu puis coupez le feu. Mixez tout ça (faites attention, avec un mixeur à pied, ça vole un peu donc prévoir un saladier à bords hauts !)..

Préchauffez votre four à 200°.

Dans un saladier, écrasez les pommes de terre en purée, salez, poivrez et muscadez selon votre goût. Ajoutez la briquette et demie de crème de soja afin que la purée soit bien onctueuse.

Dans un plat graissé, versez le mélange mixé et étalez la purée par-dessus. Parsemez de quelques morceaux de margarine et enfournez environ 1/2h.

(J’ai servi ce plat avec des haricots verts persillés revenus à la poêle avec une gousse d’ail.)

Soja bourguignon

Il vous faut pour 4 personnes :

– Les 3/4 d’un gros sachet de protéines de soja texturées

– 4 carottes, voire plus si affinités

– 1 oignon

– 1 gousse d’ail

– 1 gros bocal de sauce bolognaise végétale (ou 2 petits)

– des pommes de terre pour 4

– 2 feuilles de laurier

– 1 bouillon cube de légumes

– 1 ou 2 verres de vin rouge

– huile d’olive

Faites tremper vos protéines de soja dans un saladier afin de les réhydrater.

Pendant ce temps, épluchez vos pommes de terre et faites-les cuire à la vapeur.

Dans une cocotte, verser un peu d’huile d’olive et y faire revenir l’oignon et la gousse d’ail. Ajoutez les carottes coupées en rondelles, le laurier, le bouillon cube, le vin rouge et la sauce bolognaise. Tant que vous y êtes, rajoutez les protéines de soja et laissez mijoter.

Lorsque les carottes commencent à être cuites mais sont encore croquantes, ajoutez les pommes de terre coupées en gros morceaux (certaines les servent à part, je préfère quand elles prennent le goût de la sauce). Laissez mijoter jusqu’à ce que les carottes soient bien cuites.

Blanquette à l’ancienne

Recette trouvée ici et légèrement modifiée (surtout que je n’avais pas d’oignons grelots !)

Pour 4/5 personnes

200g de grosses protéines de soja 
300g de carottes
1 gros oignon piqué de 10 clous de girofle
3 gousses d’ail
1 bouillon cube de légumes
1 peu de piment liquide (j’ai mis 5 gouttes)
3 poireaux
600g de pommes de terre grenaille (j’ai coupé de grosses pommes de terre en morceaux)
250g de champignons de Paris frais
300g de petits oignons grelots (pas trouvé, dommage)
2 citrons
1/2l de bouillon de légumes
margarine
70g de farine
25cl de crème végétale épaisse
1cc de muscade en poudre
Sel, poivre
1cs de sucre

Facultatif : vin blanc

Pelez les carottes et découpez-les en grosses tranches. Pelez l’oignon et enfoncez-y les clous de girofle. Pelez les gousses d’ail et écrasez-les légèrement. Nettoyez et émincez les poireaux.

Dans une grande cocotte, mettez tous les ingrédients préparés avec le piment. Versez 1l d’eau froide par-dessus. Dès que l’eau bout, ajoutez le bouillon cube.
Laissez mijoter 1h à faible ébullition. Ajoutez le vin blanc, les protéines de soja et 1cs de sel au cours du dernier quart d’heure de cuisson. Pendant la cuisson, préparez les pommes de terre, les oignons et les champignons.

Epluchez les pommes de terre et faites-les cuire 20mn à la vapeur. Elles doivent être fondantes.

Pelez les oignons grelots, installez-les dans une grande casserole sans les superposer, accompagnés d’une noix de margarine, d’1cs de sucre et d’une pincée de sel. Versez de l’eau froide sur les oignons. Ils ne doivent surtout pas être recouverts d’eau. Placez une feuille de papier cuisson au-dessus après avoir percé un trou au milieu pour que la vapeur s’échappe. Après environ 10mn sur feu moyen, ôtez le papier et continuez la cuisson. remuez en faisant des cercles pour enrober les oignons du caramel qui se forme. Les réserver une fois dorés.

Nettoyez les champignons et coupez-les en tranches épaisses. Dans une grande casserole, faire bouillir 1l d’eau, le jus d’1 citron, 1 grosse pincée de sel et 100g de margarine. Lorsque l’eau bout, plongez-y les champignons et faites-les cuire 5mn. Egouttez, réservez.

Dans une cocotte, faites fondre 70g de margarine, ajoutez-y la farine d’un seul coup et mélangez bien au fouet. Mouillez d’1 louche de bouillon, ajoutez-en jusqu’à obtention de la bonne consistance. Incorporez la muscade et la crème végétale sans cesser de remuer au fouet. Salez, poivrez.
Mettez la sauce, les légumes et les protéines de soja dans la même cocotte. Servez aussitôt, parsemé de persil ciselé.

Servir avec des quartiers de citron afin de relever le goût.

Moi qui n’ai jamais été une fan de la blanquette de veau « avant », je n’étais pas impatiente de goûter cette recette, mais avec le citron, franchement, c’est très bon ! Un bon plat familial de printemps !

Chili d’Anna

Featured image

– Click on the picture for the original recipe in English 

 

Epices :

1/2cc ail en poudre

1/2cc poudre de chili

1 1/2cc de sel

2cc de cumin

1/2cc de poivre

1cc d’origan

Chili :

Protéines de soja transformées

1cs d’huile

1 tasse d’oignons

2cc d’ail émincé

1 poivron vert en cubes

1 boîte de tomates concassées

1/2cc de sel

Haricots rouges

1 tasse de bouillon

Maïs

1/2 jus de citron

 

Mélanger tous les épices.

Faire sauter l’oignon, l’ail et les poivrons 5mn. Ajouter les tomates en boîte, le sel, le bouillon et les épices, faire cuire 30mn. Ajouter les protéines de soja, le maïs et les haricots. Laisser épaissir et ajouter en dernier le jus de citron.

J’ai utilisé la photo d’Anna puisque j’ai malencontreusement effacé la mienne… La prochaine fois que j’en referai, je reprendrai une photo.